Charles Russell et Michel Servet

Publié par Fabien Girard, http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-6332094.html 09 Avril 2007

A Genève, en Suisse, fut dédié en 1912 un monument avec l’inscription suivante : A la mémoire de Michel Servet – victime de l’intolérance religieuse de son temps et brûlé pour ses convictions à Champel le 27 octobre 1553. Erigé par les disciples de Jean Calvin, 350 ans après, en tant d’expiation pour cet acte et pour rejeter toute contrainte en matière de foi. Les disciples de Jean Calvin ont donc démontrés au monde qu’ils avaient été au-delà des enseignements de leur maître dans l’esprit du vrai christianisme - l’esprit de justice et d’amour. Les calvinistes reçurent des félicitations pour leur progrès de la part de tous chrétiens – catholiques et protestants – de tous ceux qui ont fait de bon progrès similaires durant les quatre derniers siècles. Aucun maintenant ne justifierait la décision de Calvin de condamner Servet à être brûlé.

Les brûlés au poteau avaient normalement le combustible attaché à leurs pieds. Les flammes étaient inhalées avec la fumée et la victime n’était rapidement plus consciente pour souffrir (davantage). Pour Servet, l’ingéniosité satanique fit que les fagots furent disposés à distance. Il rôtit littéralement vivant, dans d’horribles souffrances, après cinq heures – au nom de Dieu, de Jésus, de la droiture, de la vérité, de la justice, de l’amour, du christianisme et de la civilisation. On remarquera que c’est seulement maintenant que nous réalisons qu’un homme rejetant ainsi l’esprit de son Maître pour assassiner son frère, ne serait pas accepté en tant qu’enseignant de la Parole de Dieu et de son esprit. C’est seulement maintenant que les étudiants de la Bible réalisent que Frère Calvin n’était pas l’inventeur de la doctrine de l’élection mais simplement de la doctrine que tous les " non élus " souffriront éternellement [les Témoins de Jéhovah contestent l’existence de l’enfer].

Maintenant nous voyons que les termes " Elu ", " vraiment Elu " sont des termes bibliques ! et que ceux qui auront reçu l’appel et l’élection rendue certaine seront glorifiés durant la Première Résurrection. Maintenant nous voyons que l’Elu sera associé à Jésus dans son Royaume, qu’il bénira le non-élu – " toutes les familles de la terre " - Galates 3 :29

Texte Charles Russell (fondateur des " Etudiants de la Bible ", aujourd’hui " Témoins de Jéhovah "), le Photo-drame de la création (1914), traduit en français par Fabien Girard, message au groupe " Unitariens francophone " du 9 avril 2007. http://fr.groups.yahoo.com/group/unitariens_francophones/.